Le temps du paysage : aux origines de la révolution esthétique

Saved in:
Bibliographic Details
Main Author: Rancière, Jacques, 1940-
Format: Livre
Language: Français
Published: Paris : la Fabrique éditions, DL 2020.
Subjects:
Autres localisations: Voir dans le Sudoc
Summary: L'auteur s'intéresse au moment où, au XVIIIe siècle, le paysage s'impose dans la pensée comme objet spécifique et suscite des querelles qui modifient les critères du beau. A cette étape coïncide la naissance de l'esthétique, avec Kant, comme régime de la pensée de l'art ainsi que les enjeux de la Révolution française, temps des bouleversements dans l'idée de ce qui lie une communauté humaine. ↑Electre 2020
LEADER 02124nam a22002777a 4500
001 383396
008 200218t20202020xxe ||| |||| 00| 0 fre d
020 |a 9782358721912 (br.) :  |c 14 EUR 
024 |a 9782358721912 
041 0 |a fre 
082 |a 712.09 
084 |a 700 
100 1 |a Rancière, Jacques,  |d 1940- 
245 1 3 |a Le temps du paysage :  |b aux origines de la révolution esthétique   |c Jacques Rancière. 
260 |a Paris :  |b la Fabrique éditions,  |c DL 2020. 
300 |a 1 vol. (135 p.-XVI p. de pl.) :  |b ill. en coul., couv. ill. en coul. ;  |c 17 cm. 
504 |a Notes bibliogr. 
520 |a L'auteur s'intéresse au moment où, au XVIIIe siècle, le paysage s'impose dans la pensée comme objet spécifique et suscite des querelles qui modifient les critères du beau. A cette étape coïncide la naissance de l'esthétique, avec Kant, comme régime de la pensée de l'art ainsi que les enjeux de la Révolution française, temps des bouleversements dans l'idée de ce qui lie une communauté humaine. ↑Electre 2020 
520 |a "En 1790, Kant introduit l'art des jardins dans les beaux-arts et les scènes de la nature déchaînée dans la philosophie. La même année, Wordsworth lit les signes de la révolution sur les routes et les rivières de la campagne française tandis que Burke dénonce ces révolutionnaires niveleurs qui appliquent à la société la symétrie des jardins à la française. Le paysage est ainsi bien plus qu'un spectacle qui charme les yeux ou élève l'âme. Il est une forme d'unité de la diversité sensible qui bouleverse les règles de l'art et métaphorise l'harmonie ou le désordre des communautés humaines. À travers un siècle de débats sur l'art du paysage, Jacques Rancière poursuit son enquête sur cette révolution des formes de l'expérience sensible qui unit et excède les bouleversements de l'esthétique et ceux de la politique." 
650 |a Nature (esthétique)  |y 1800-.... 
650 |a Peinture de paysage  |y 1800-.... 
650 |a Art des jardins  |x Esthétique  |y 1800-.... 
993 |a Livre 
994 |a BC 
995 |a 242479383 
997 |0 383396